Hommage à Georges Brassens

En passant par Lézardrieux, au bord du Trieux, via Armor Passion...

Poème de J.P.

 

 

A vec les flots, les flux, où le décor divague,
R êvant au gré du vent, mouillé par les embruns,
M ouette à l’horizon où se perdent les vagues,
O ù la marée encor sur des plages d’emprunt,
R amène ciel en mer, vert-bleu, sur terrains vagues …

P artout en ce pays, de la côte aux étocs,
A urais-je dû rôder sur les pas du Bon Georges,
S i à Lézardrieux, sur le sable et les rocs,
S a Majesté Brassens en admirait les gorges ?
I l aimait le Trieux, comme une onde de choc,
O ù là, d’isolement, des légendes regorgent ;
N otre Homme en terr' d’oïl et non en langue d’oc !

J.P.

 

Un grand merci à toi J.P pour ce cadeau que je n'attendais pas et que j'ai eu envie de partager sur Armor Passion.

 

Contact : armorpassion@aol.com / postmaster@armorpassion.com

 

Retour Armor en chansons

 Contact : armorpassion@yahoo.fr/ postmaster@armorpassion.com