François-René Chateaubriand

(1768 - 1848)


                                     

 

 

Poèmes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François-René, vicomte de Chateaubriand né à Saint-Malo le 4 septembre 1768 et mort à Paris le 4 juillet 1848, est un écrivain et homme politique français. C'est l'un des précurseurs du romantisme.

 

Destiné à la carrière de marin (son père était armateur), Chateaubriand y renonça et, en 1789, assista aux premiers bouleversements de la Révolution française.

En 1791, Chateaubriand part pour l'Amérique, continent dont il fera de nombreuses descriptions dans les Mémoires d'Outre-Tombe.

En 1800, il rentre en France et fait publier l'année suivante Atala.

1802 est l'année de publication du Génie du christianisme qui marque son ralliement provisoire à Bonaparte, œuvre qui est aussi un plaidoyer en faveur de la religion et qui est composée d'Atala et de René.

 

Chateaubriand commence alors une carrière politique : il est d'abord nommé secrétaire d'ambassade à Rome et un voyage en Orient lui inspire Les Martyrs (1809) et L'Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811).

Dès 1811, Chateaubriand met en chantier les Mémoires d'Outre-Tombe dont la rédaction prendra trente ans. La même année, il est élu à l'Académie française.

Ministre de l'Intérieur de Louis XVIII sous la Restauration, Chateaubriand devient Pair de France après l'exil définitif de Napoléon.

En 1816, la publication de sa Monarchie selon la Charte cause sa révocation.

De 1822 à 1824, il est Ministre des Affaires étrangères, et sera invité à démissionner pour avoir critiqué la politique du gouvernement. Après la mort de Louis XVIII, Charles X arrive au pouvoir et Chateaubriand devient ambassadeur à Rome.

Au cours de la « Monarchie de Juillet», Chateaubriand est écarté du pouvoir en raison de son désaccord avec l'accession au trône de Louis-Philippe. Chateaubriand abandonne alors définitivement la politique.

 

Chateaubriand se consacre désormais entièrement à l'écriture de ses Mémoires, œuvre qu'il achève en 1841.

Il meurt en 1848.

 

   Son oeuvre

 

  • Essai historique, politique et moral sur les révolutions anciennes et modernes, considérées dans leurs rapports avec la Révolution française, 1797

  • Atala, 1801

  • René, 1802

  • Génie du christianisme, 1802

  • Les martyrs, 1809

  • Mémoires de ma vie, 1809

  • Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811

  • De Buonaparte et des Bourbons, 1814

  • Les Natchez, 1826

  • Voyage en Amérique, 1827

  • Etudes historiques sur la chute de l'Empire romain, 1831

  • Essai sur la littérature anglaise, 1836

  • Le Congrès de Vérone, 1838

  • La Vie de Rancé, 1844

  • Mémoires d'outre-tombe, posthumes, 1848. Les Mémoires d'outre-tombe, publis d'abord dans le feuilleton de la Presse, ont été édités en 12 vol. in-8 de 1849 à 1850.

Sources

L'oeuvre et photo de Chateaubriand (article Wilkipedia) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Ren%C3%A9_de_Chateaubriand

Biographie de Chateaubriand (article Etudes Littéraires) : http://www.etudes-litteraires.com/chateaubriand-biographie.php

 

Retour Armor en Poésie

Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com