Thierry Cabot

 

 

Photos : © Overblog - Tous droits réservés

 

Un immense merci  à Thierry Cabot pour sa gentillesse mais aussi pour m'avoir donné carte blanche pour le choix de ses poèmes,

en me permettant de les mettre sur Armor Passion dans leur intégralité.

Vous pouvez retrouver le poète et ses poèmes sur son site officiel :

 

 

 

 

 

Poèmes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Thierry Cabot est  né à Toulouse en 1958. Il écrit depuis l'âge de 14 ans.

"Sa passion pour les mots l'a poussé très tôt vers l'écriture poétique dans laquelle il a vu un moyen privilégié, susceptible d'entrer en résonnance avec les thèmes éternels qui forment la trame de notre "humaine condition".

 

A ses débuts, Thierry Cabot a eu la chance de bénéficier des encouragement appuyés de Paul Guth qui lui avait écrit ces mots :

"Vos poèmes sont très beaux. Ils sont soulevés d'un grand souffle qui vient du fond de l'âme. Vous avez le sens du rythme, de l'onde poétique. Vous avez l'ampleur, l'émotion, la majesté. Et parfois de splendides images surgies des abîmes."

 

Thierry vit l'écriture comme un accomplissement. Tous les genres littéraires lui plaisent et l'intéressent.

Ses écrivains préférés sont Shakespeare, Tolstoï, Cervantès, Baudelaire, Flaubert, Stendhal, Proust, Verlaine, Hugo, Nerval, Mallarmé.

Ses centres d'intérêts sont essentiellement la vie, l'art, la poésie, l'émotion, la sensibilité et l'humanité.

 

Thierry Cabot n'a pas publié d'autre livre que "La blessure des mots" qui comprend 108 textes et dont l'élaboration, lui a demandé plus de vingt ans de travail. mais il est également l'auteur de billets d'humeur réunis sous le titre "Tout va bien", certains d'entre eux étant d'ailleurs visibles sur Catégorynet (en tapant son nom et prénom sur le moteur de recherche du site).

 

"Le poète, selon moi, doit se soucier uniquement de la résonance et de la profondeur des mots sans s'attacher à leur sens premier.
L'art de celui-ci réside, à mes yeux, dans sa capacité à marier l'image et l'émotion dans un toucher de vers singulier ( songez par exemple au toucher de balle des excellents joueurs de tennis ) où la charge poétique des mots atteint le cœur et l'âme des lecteurs.
Ce n'est évidemment, ici, qu'une définition parmi d'autres de la belle poésie".

Thierry Cabot, que je vous invite vivement à découvrir sur son blog  p-o-s-i-e.

 

 

 

 

Sources

Photo Thierry Cabot : (article Overblog) : http://www.over-blog.com/profil/blogueur-286650.html

Thierry Cabot (article Le Post.fr) : http://www.lepost.fr/article/2009/01/02/1372181_decouvrez-le-blog-poetique-de-thierry-cabot.html

Thierry Cabot (article Accents Poétiques) : http://www.accents-poetiques.com/spip.php?article141

 

 

 

Retour Armor en Poésie

Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com