Domaine de la Roche Jagu

à Ploëzal

 

 

Voir l'album photos du château de la Roche Jagu

Au coeur du Trégor et bordant les rives du Trieux, le parc de la Roche Jagu s'étend sur une trentaine d'hectares.

Parc contemporain d'inspiration médiévale, il offre à ses visiteurs des espaces multiples propices à la rêveries.

 

Site majestueux rempli d'histoires et de secrets, le Domaine de la Roche Jagu est vraiment l'espace de toutes les découvertes.

 

"Dernier témoin d'une chaîne de sites défensifs bâtis entre Pontrieux et l'archipel de Bréhat, le château surplombe la vallée du Trieux.

La première forteresse probablement édifiée au XIème siècle, est détruite pendant les Guerres de Succession du XIVème siècle.

Catherine de Troguindy, par autorisation ducale, encadre sa reconstruction à partir de 1405 pour livrer l'édificice que nous connaissons aujourd'hui.

La nouvelle architecture conserve sa fonction défensive, tout en s'imprégnant des influences de son temps: caractère résidentiel de la façade côté cour marquée par une recherche décorative au niveau des ouvertures et des 19 cheminées, inspirées du gothique flamboyant anglo-normand.

La Roche Jagu n'est ni un manoir, ni un grand château féodale.

C'est en réalité une "maison forte", à vocation tantôt résidentielle, tantôt militaire.

A l'époque, les revenus seigneuriaux sont d'origine agricole (métairies) ou maritime (moulins, pêcheries), grâce à la proximité de l'estuaire du Trieux.

 Durant le XVIème siècle, le château est successivement occupé par une garnison, des officiers de justice et de finance, puis par des soldats de la Ligue.

 Malgré ces Guerres de la Ligue, l'édifice ne subit pas de dégradations, à l'exception des dépendances situées dans la cour (écuries et logements).

A partir du XVIIème siècle, le château n'est plus habité en permanence, ce qui le préserve de modifications architecturales ultérieures.

 Au XIX ème siècle, la Roche Jagu est la propiriété de la famille d'Alès, qui l'exploite à des fins agricoles.

Classé monument historique en 1930, le château de la Roche Jagu devient, en 1958, la propriété du Conseil général des Côtes d'Armor, à la suite d'une donation par le vicomte d'Alès.

 Après une série de restaurations, le château ouvre ses portes au public en 1966."

Extrait du guide L'Espace de toutes les découvertes - La Roche Jagu" édité par le Conseil Général des Côtes d'Armor.

 

Le Conseil Général des Côtes d'Armor propose à la Roche Jagu, chaque dimanche en saison, des spectacles gratuits, ainsi que des ateliers nature le samedi, au printemps et à l'automne.

 

Ouverture toute l'année, accès gratuit.

Château : de Pâques à la Toussaint, de 10 à 12h et de 14 à 18h.

Attention, fermeture du 3 mai au 5 juin.

Juillet et août : de 10 à 13h et de 14 à 19h.

Vacances de Noël et Février : de 14 à 17h.

Tarifs :

Adulte : 4 €

Tarif réduit : 3 €

 

Tél : 02 96 95 62 35

chateaudelarochejagu@cg22.fr

www.cotesdarmor.fr/larochejagu

 

 

 

 

Retour Armor Touristique

                                          

Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com