Tréguier

A voir les deux albums photos de Tréguier : Tréguier et Tréguier 2

 

Tréguier ou Landreger en breton, est une commune, chef-lieu de canton des Côtes d'Armor. Elle est la capitale historique du Trégor.

 

Située à 6 kms de la mer, au confluent du Jaudy et du Guindy, les deux rivières qui l'enlacent, elle tire d'abord sa principale richesse de son passé religieux et de son patrimoine médiéval, en particulier sa cathédrale gothique du XVe siècle, siège du tombeau de Saint Yves.

 

 

Petite Cité de caractère éminemment touristique avec ses maisons à colombage, ses venelles, ses placettes, mais aussi son port de plaisance, son musée E. Renan, Tréguier doit son existence au moine gallois Tugdual, neveu de Brieuc, qui aborda entre 532 et 535, dans le fond de la vallée du val trécor, la vallée aux trois coins ou tric'horn, en breton. Il y fonde alors un monastère qui prendra le nom de Lan Trécor, soit Landreger en breton, toponyme qui donnera son nom actuel à la ville.

Consacré évêque vers 542, Tugdual deviendra ainsi un des sept saints fondateurs de la Bretagne, et Tréguier une des étapes du « Tro Breiz »: pèlerinage aux sept saints fondateurs bretons.

 

Fils de d’Alma Pompa (sainte Pompée) et de Hoel 1er, huitième roi d'Armorique, Tugdual originaire de Grande-Bretagne, aurait émigré, en Armorique, c'est à dire dans la Bretagne actuelle, accompagné de sa mère et de moines évangélisateurs.

 

Autour de son monastère se constitua rapidement une agglomération conséquente, avec en son centre une église, probablement en bois, dont on suppose qu'elle était située au même emplacement que la cathédrale actuelle, et qui n'a laissé aucune trace. L'incertitude demeure quant à l'année de sa mort : le 30 novembre 553, 559 ou 564.

 

En 848, Nominoé, Roi de Bretagne, fit de cet évêché-abbaye, un évêché séculier allant de Morlaix à Lézardrieux et dont le siège fut la ville de Tréguier et ce, jusqu'en 1790. C’est peu de temps après cette sécularisation que survinrent les premières invasions Normandes. Hasting et ses troupes saccagèrent le pays et Tréguier, totalement détruit, sera abandonné par ses habitants. A son emplacement ne poussaient plus que des ronces et du lierre quand Gratien entreprit 970 de relever la première cathédrale, dont il ne reste aujourd'hui, qu'une tour, la tour d' Hasting sans que l'origine du nom n'ait été à ce jour établie.

 

 

Le blason de Tréguier

 

 

 

Capitale historique du Trégor, labellisée «Petite Cité de Caractère» depuis 1986, Tréguier tire sa richesse d’un patrimoine architectural remarquable, mémoire d’un important passé religieux et culturel. Au fil des ruelles, maisons à pans de bois, anciens couvents, somptueuses demeures et autres jardins privés se laissent découvrir par delà les portes cochères entrebâillées.

 

«Lieu où souffle l’esprit», selon la formule de Barrès, berceau de l’imprimerie en Bretagne, Tréguier a vu naître ou inspiré nombre d’écrivains ou artistes : Anatole Le Braz, Henri Pollès, Joseph Savina et tant d’autres dont bien entendu le grand philosophe Ernest Renan (1823-1892). La maison natale de ce dernier est d’ailleurs musée national depuis 1946.

 

 

       

 

Lové au fond de l’Estuaire du Jaudy et visité par la marée, le port de plaisance trégorrois offre 330 places en eau profonde. Des excursions en vedettes, en voilier ou encore en kayak y sont proposées.

 

    

 

Tréguier sait aussi s'animer avec son marché hebdomadaire du mercredi, suivi en haute saison des Mercredis en Fête.

Tous les 3ème dimanche de mai, le grand Pardon de St Yves accueille des milliers de visiteurs et tout au long de l’année, le Théâtre de l’Arche, les commerces, les hôtels, les galeries d’art, brocantes et artisans vous ouvrent leurs portes.

 

Quelques lieux à découvrir sur Tréguier et ses alentours :

 

La Cathédrale Saint-Tugdual, la Maison et la statue de Renan, les Tours d'armateurs, le Cloître, l'ancien Evéché, la Psalette, le Bois du poète et la stèle Anatole Le Braz, le Grand Séminaire, la Maison du Duc Jena V, l'Hôtel de Kermorvan, les Augustines, l'Aumonerie, le Grand Séminaire, la Chantrerie, le Calvaire de la protestation, la Tour Saint Michel, les Mégalithes du Tossen Keller, la fontaine Houdot, Minihy, le village qui vit naître Saint Yves...

 

 

 

Adresses utiles :

 

Office du tourisme

du Trégor - Côte d'Ajoncs

13, place de l'Eglise

22710 Penvenan

Tél. 02 96 92 81 09

www.ot-cotedesajoncs.com

 

Office du tourisme -

Point d'accueil de Tréguier

67, rue Ernest Renan

22220 Tréguier

Tél. 02 96 92 22 33

www.ot-cotedesajoncs.com

Chantier Naval du Jaudy

Le Port

22220 Tréguier

Tél. 02 96 92 15 15

 

Capitainerie du Port :

Tél : 06 72 70 70 20

 

Musée Ernest Renan

20 rue Ernest Renan

22220 Tréguier

Tél. 02 96 92 45 63

 

Communauté de Communes

des 3 Rivières

Parc d'activités de Convenant Vraz

22220 Minihy-Tréguier

Tél. 02 96 92 33 46

http://www.cc3r.com/

Mairie de Tréguier

1, place Général Leclerc

22220 Tréguier

Tél. 02 96 92 30 19

http://www.ville-treguier.fr/index.php

 

 

 

 

 

Sources :

Article Tréguier :    http://www.ville-treguier.fr/index.php

Photo blason de Tréguier : http://marikavel.org/bretagne/treguier/accueil.htm

Article :  http://www.tregor-cotedajoncs-tourisme.com/fr/decouverte/

 

 

 

Retour Armor Touristique

Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com