Pour nous qui n'avons pas vu

Extrait de "Et au delà de Suez"

Louis Brauquier

© 1922 (Ed. de la société de la revue Le Feu Aix en Provence - Collection Poésie des Cahiers du Sud)

 

Pour nous qui n'avons pas vu,
Il y a sur la carte du monde
Des noms de villes qui flottent
Aux lèvres comme des senteurs
Exotiques de vérandas
Par la côte du Pacifique,
Ou comme des cris d'enfants
Sur les plages péruviennes.

Des noms de villes brûlants
Comme du carry sur la langue
Singapour, Bornéo et l'archipel malais.

D'autres soulevant des puissances,
Clair et dollars, comme un whisky
Bu dans un bar de Chicago,
De New York ou d'Oklahoma.

Noms de ports surgis dans les brumes
En passant par Liverpool
New-Zealand, Gothembourg jusqu'à
L'étonnante Terre Edouard-VII.

Et puis enfin des noms perdus
Dont peut-être plus rien n'existe,
Des noms de contrées impossibles
Comme la Terre de Feu
Ou bien les Iles Sous-le-Vent.

 

Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com