Carnac

Eugène Guillevic

(Extraits)

©Gallimard

 

Ma terre restera elle-même
Et pas en arrière
(…)
Le béton
n’avalera pas le granit.
Ma terre se défendra
Entre la mer et la terre
Cultivée, arrangée,

La lande fait la transition
Et plaide pour ne pas choisir

 

Crois tu qu'il t'aime, le sable,
Qui sans toi serait debout
Dans le roc qui te domine (...)
Au moins tu sais, toi, océan,
Qu'il est inutile
De rêver ta fin.
Il y a des milliers d’années
Que les menhirs te tiennent tête
Et à ce vent que tu leur jettes
 
Je sais qu’il y a d’autres mers,
Mer du pêcheur,
Mer des navigateurs,
Mer des marins de guerre,
Mer de ceux qui veulent y mourir.

Je ne suis pas un dictionnaire,
Je parle de nous deux
(…)
"Dans les brisants,
Dans les cris des goélands,
Dans l’écume qui retombe en eau,
Dans la marée qui commence à monter,
Dans le goémon qui s’accroche aux rochers,

Je me convie.
Je m’y retrouve"



Contact : armorpassion@yahoo.fr / postmaster@armorpassion.com